• Il y a 80 ans : la révolution espagnole (campagne fédérale d'Alternative Libertaire).

    C'est l'occasion de revenir sur une des expériences d'émancipation sociale et libertaire les plus avancées de l'histoire.

    Alternative Libertaire 51 publiera plusieurs vidéos sur ce thème durant le mois de Juillet.

    AL Espagne 36 from AL 30 on Vimeo.

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Cette vidéo est un podcast d'une réunion publique organisée par Alternative Libertaire Montpellier.
    Son objectif était d’apporter une critique construite de courant de pensée. En effet, au sein du mouvement Nuit debout et plus globalement du mouvement contre la «Loi Travail », nous voyons un fort développement du courant que l’on pourrait appeler citoyenniste.

    Frédéric Lordon, François Ruffin, Bernard Friot, Etienne Chouard en sont les figures de proue. Ils ont tous comme point commun de proposer un changement radical de la société basé sur l’appel aux « citoyens ». Si ces propositions peuvent paraitre séduisantes au premier abord, elles présentent des solutions souvent dérangeantes : Salaire socialisé hiérarchisé selon le type de diplôme, retour au protectionnisme économique et à l’état fort, liens parfois troubles avec Alain Soral dans le cas d’Etienne Chouard…

    De quoi le citoyennisme est-il le nom? from Alternative libertaire on Vimeo.

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Que démontre ce très chaud printemps ? Que la véritable opposition au gouvernement PS-Medef, ce ne sont ni les requins sarkozystes des Républicains, ni les technocrates relookés du FN, ni les parlementaires ramollos du Front de gauche... La véritable opposition, c’est le mouvement social. Toutes et tous ensemble, nous pouvons bloquer l’économie. Et nous pouvons aussi transformer la société.

    Après trois mois de mobilisation et une quinzaine de dates de grève, le mouvement de lutte contre la loi travail ne faiblit pas et les actions continuent. La contestation s’installe dans la durée et vient bousculer le calendrier.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le texte défendu par le gouvernement s’inscrit dans un long processus de mesures néolibérales visant à accroître les profits, diminuer les salaires et saper la protection sociale. Cette volonté de profit s’inscrit dans le contexte d’un capitalisme en crise, dont les solutions palliatives ont démontré leurs limites. À nous d’inscrire les combats d’aujourd’hui dans le cadre d’un projet de société émancipée dans l’avenir.

    La loi travail s’inscrit dans la continuité des réformes néolibérales menées par les gouvernements successifs depuis le tournant de la rigueur de 1982-1983. La crise de 1974 s’est traduite par le constat de l’échec des politiques keynésiennes (investissements de l’État pour stimuler la production et la consommation) et redistributives (hausses des salaires), dont les limites se sont révélées dans les années 1980. La chute des taux de profit et les ralentissements de la croissance ont entraîné l’impossibilité d’assurer à la fois investissement, protection sociale et remboursement de la dette croissante de l’État, liée aux politiques sociales keynésiennes d’avant crise.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • La lutte contre la loi Travail s’étant focalisée sur l’inversion de la hiérarchie des normes, certains envisagent actuellement une porte de sortie en révisant l’article 2 du projet de loi. Mais de quoi est-il question exactement ?

    Aujourd’hui, un accord d’entreprise ne peut pas être moins favorable qu’un accord de branche. L’accord de branche, c’est la convention collective qui s’applique aux entreprises de même activité. En fait ce n’est déjà plus tout à fait vrai depuis les lois « Auroux » de 1982 (gouvernement PS/PCF...) et celles de 2004. Mais il subsiste ce qu’on appelle le principe de faveur.

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique